ESPACE PRO

Inscription

Actualité Pro, Presse

PRISON FERME POUR KARIM AIACHI

Acteur d’un des principaux scandales du marché de l’art de la décennie, Karim Aiachi a été condamné à dix-huit mois de prison par le tribunal de Paris. Accusé avec des comparses, dont l’expert connu Chakib Slitine, d’avoir refilé au Crédit municipal de Paris (dit «Ma tante») une collection bidon d’antiquités, il s’était enfui plusieurs années en Tunisie.

Actualité Pro, Presse

Enchères : la profession met en garde contre l’avance sur le prix de vente

Alors que les résultats du Conseil des ventes volontaires montre une baisse des adjudications en 2013, la profession s’intéresse à une pratique montré du doigt : l’avance des fonds avant la vente. Lire la suite …

Actualité Pro, Presse

L’hôtel des ventes du Hainaut Maubeuge déménage d’une rue

Les prochaines enchères organisées à Maubeuge, par Me Guillaume Thomas, inaugureront la nouvelle salle des ventes. Après plusieurs décennies de présence rue Jean-Jaurès, elle vient de déménager rue Pierre-de-Coubertin. Plus spacieuse et mieux agencée, elle devrait accueillir des ventes jusque-là délocalisées. Lire la suite …

Actualité Pro, Presse

BCAuto Enchères capitalise sur Market Price

C’est indéniable, le marché des ventes aux enchères a vu sa mutation s’accélérer au cours de l’année 2013. Non seulement, le cap du tout internet a été franchi par BCAuto Enchères, puisque la dernière salle de vente physique, à Nîmes dans le Gard, a été fermée, mais en plus le virage entamé par l’offre de MarketPrice a pris un nouvel essor.  Lire la suite …

Actualité Pro, Presse

Œuvres restituées: un business international qui évolue avec la loi

Les avocats, enquêteurs et autres limiers, qui parviennent à faire restituer les œuvres d’art aux propriétaires spoliés, se font rémunérer au temps passé ou au pourcentage des ventes éventuelles. Lire la suite …

Actualité Pro, Presse

Les Miró portugais seront finalement mis en vente

D’abord annulée, à cause de démêlés judiciaires au Portugal, la vente controversée chez Christie’s d’une collection d’œuvres de Joan Miró a été reprogrammée pour juin 2014. La vente à Londres de 85 tableaux de l’artiste catalan Joan Miró (1893-1983), avait été annulée après le tollé suscité par ce projet au Portugal, pays propriétaire des œuvres. Selon Francisco Nogueira Leite, président de la Parvalorem, une entité chargée de réduire les dettes de la Banco Portuguese de Negocio, les œuvres retourneront au Portugal avant la fin du mois sans aucun coût pour les contribuables.  Lire la suite …

Actualité Pro, Presse

Enchères. La toile de maître au cœur d’un micmac judiciaire

Onze ans après une vente aux enchères litigieuse à Quimper, la procédure engagée par une galerie d’art irlandaise n’est toujours pas terminée. Le 7 décembre 2002, Me Guerpillon-Bergeron a vendu aux enchères pour 6 000 € une toile de Julien Ernest Léon Sonnier, « Soir de Pardon dans la baie d’Audierne ». La toile a été adjugée à la galerie d’art Milmo Penny Fine Art, de Dublin. Lire la suite …

Actualité Pro, Presse

Tiens, voilà du Bouddha

La statue de ce «superbe Bouddha» de la culture du Gandhara avait été cassée en deux dans un accident : elle avait perdu ses pieds, un bras et une partie de son drapé, puis été reconstituée. Et l’expert à Drouot avait omis de mentionner tous ces détails dans le catalogue : la vente aux enchères de cette statue a été annulée par la cour d’appel de Paris, dans un arrêt du 22 janvier révélé par le Journal des arts. Lire la suite…

Actualité Pro, Presse

Braquage devant Drouot : 300.000 euros de bijoux dérobés

Deux commissaires-priseurs ont été braqués ce mercredi soir à deux pas de la maison des ventes Drouot (9e arrondissement). Les malfaiteurs ont pris la fuite à scooter. Lire la suite …

Actualité Pro, Presse

Une œuvre de banksy volée puis vendue aux enchères

«Kissing Coppers», qui avait été dérobée en 2011, est réapparue en salle des ventes et cédée pour 418 000 euros. Une pratique de courante dans le street-art.

C’était devenu un passage obligé dans la petite station balnéaire de Brighton, dans le sud de l’Angleterre. Les badauds s’y arrêtaient régulièrement, les touristes s’y faisaient prendre en photo. Kissing Coppers, l’une des œuvres les plus célèbres du street-artist Banksy, volée en 2011, a refait surface et été acquise pour la modique somme de 575 000 dollars (418 000 euros), lors d’une vente aux enchères à la Fine Art Auctions, de Miami. Lire la suite …