ESPACE PRO

Inscription

Actualité Pro, Lien

Les ventes aux enchères judiciaires en ligne démarrent en Chine

Les tribunaux chinois utilisent désormais le web pour gérer les biens saisis dans les procès.

En février, près de 700 tribunaux dans 21 régions provinciales ont créé des comptes sur sf.taobao.com, le plus grand site Internet du pays pour les ventes aux enchères judiciaires. Près de 90.000 ventes aux enchères ont été réalisées, a-t-on appris des données publiées par le site. Lire la suite …

Actualité Pro, Lien

Modigliani, Picasso, de Vinci: les chefs-d’œuvre au cœur de l’affaire Yves Bouvier

Une collection exceptionnelle, des transactions à neuf chiffres, un préjudice supposé de plusieurs dizaines de millions de dollars. Tout est hors norme dans «l’affaire Bouvier – Rybolovlev».  A commencer par le montant de la caution que la justice monégasque exige de l’entrepreneur genevois, mis en examen samedi pour «escroqueries» et «complicité de blanchiment». Lire la suite …

 

Actualité Pro, Lien

Missions de procédures collectives confiées aux huissiers de justice et commissaires-priseurs judiciaires et principe d’égalité des citoyens devant la loi

L’article 20-I, 1°, du projet de loi pour la croissance et l’activité déposé le 10 décembre 2014 envisageait la création d’une profession de commissaire de justice regroupant les commissaires-priseurs judiciaires, les huissiers de justice et les mandataires judiciaires. Les députés ont sorti de cette profession les mandataires judiciaires, comprenant parfaitement les conflits d’intérêts inextricables qu’une telle solution renfermait.

Chassé par la porte, le conflit d’intérêts ressurgit par la fenêtre, au détour d’une disposition adoptée à l’Assemblée nationale (art. 20 quater), permettant de confier les procédures de rétablissement professionnel et certaines liquidations judiciaires simplifiées, celles intéressant des débiteurs n’employant pas de salarié et dont le chiffre d’affaires est inférieur à 100 000 €, aux huissiers de justice et aux commissaires-priseurs judiciaires. lire la suite …

Actualité Pro, Lien

Me Bertrand Fraisse raccroche le marteau

M<sup>e</sup> Bertrand Fraisse passe le marteau à un jeune commissaire-priseur, M<sup>e</sup> Rémi Gauthier. - M&lt;sup&gt;e&lt;/sup&gt; Bertrand Fraisse passe le marteau à un jeune commissaire-priseur, M&lt;sup&gt;e&lt;/sup&gt; Rémi Gauthier. - dr

Commissaire-priseur à Tours depuis 1989, M e Fraisse part cette semaine à la retraite. Il rate deux jours de belles ventes à l’hôtel Giraudeau, samedi et lundi. Lire la suite …

Actualité Pro, Lien

Ouverture de L’Adjugé, bar-atelier à Drouot

Ouverture de L'Adjugé, bar-atelier à Drouot

Drouot s’apprête à ouvrir des portes, dès le printemps 2015, à un nouvel espace unique et atypique. Baptisé L’Adjugé, il sera servi par le trio Amandine Chaignot, Jérôme Moreau et Erwan Boulloud.

 Pour allier le marché de l’art et l’art de vivre, Drouot a décidé d’innover en accueillant, dès le printemps 2015, L’Adjugé. Lire la suite…

Actualité Pro, Lien

Une ONG française dénonce «la filière belge de l’ivoire»

Si la France ne délivre plus de permis d’exportation, c’est encore le cas de la Belgique.

<br />Des défenses en ivoire illégales à Paris (Photo Belga)<br />

Des défenses en ivoire illégales à Paris (Photo Belga)

Actualité Pro, Lien

 Le droit de suite peut être supporté par le vendeur ou l’acheteur

D’après la Cour de justice de l’Union européenne, le fait que le droit de suite soit supporté par l’acheteur ne méconnait pas le droit de la concurrence.

En droit français, les auteurs d’œuvres originales graphiques et plastiques ressortissants d’un État membre de la Communauté européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen bénéficient d’un droit de suite.

Il s’agit d’un droit inaliénable de participation au produit de toute vente d’une oeuvre, après la première cession opérée par l’auteur ou ses ayants droit, lorsqu’un professionnel du marché de l’art intervient en tant que vendeur, acheteur ou intermédiaire. Lire la suite…

Actualité Pro, Lien

Une clientèle de passionnés, des prix faramineux : le marché de la bande dessinée franco-belge attire désormais les grandes maisons d’enchères, comme Sotheby’s et Christie’s qui organisent en mars à Paris deux importantes ventes dans l’espoir de séduire des investisseurs internationaux.

Couverture de l'album de Tintin «Le Sceptre d'Ottokar».

C’est une première intrusion dans le monde de la BD pour Sotheby’s, mais la deuxième pour Christie’s qui avait réalisé plus de 4 millions d’euros de chiffre d’affaires (avec frais) lors d’une vente organisée en avril 2014. Lire la suite…

 

Actualité Pro, Lien

L’effet “Fuite en Egypte” : l’histoire d’une peinture oubliée devenue chef-d’œuvre officiel

Accrochage de La Fuite en Egypte de Nicolas Poussin à son arrivée au musée des Beaux-Arts de Lyon en 2008.

Comment un tableau tombé dans les oubliettes pendant trois siècles, et considéré par certains témoins de l’époque comme une peinture ratée, s’est-il transformé en « chef-d’œuvre » acheté 17 millions d’euros par le musée des Beaux-Arts de Lyon ? L’art envoûte. L’art provoque chez ceux qui s’y adonnent, le vendent, l’étudient, l’auscultent, le critiquent, l’achètent, et surtout sur ceux qui le regardent et l’aiment, une fascination digne des objets sacrés. « Devant l’Art, tu t’inclineras » est même le premier commandement – inconscient – de notre rapport aux œuvres. Est-ce ainsi que les hommes s’émancipent ? Lire la suite …

Actualité Pro, Lien

La Coiffeuse de Picasso retrouvée aux États-Unis treize ans après son vol

Dérobée en 2001 au Centre Pompidou à Paris, l’oeuvre du maître du cubisme a été retrouvée en décembre dernier par les douanes américaines. Estimée à plusieurs millions de dollars, elle va être restituée au gouvernement français.

<i>La Coiffeuse</i> de Picasso avait été dérobée au Centre Pompidou, à Paris, en 2001. Retrouvée en décembre par les douanes américaines, elle va être restituée au gouvernement français.

Étonnante découverte à la douane américaine en décembre dernier. Un Picasso, déclaré volé en 2001 à Paris et estimé à plusieurs millions de dollars, a été retrouvé aux Etats-Unis, où il avait été envoyé comme un cadeau de Noël à 30 euros, ont annoncé jeudi les autorités judiciaires à New York. «Un trésor perdu a été retrouvé», s’est félicitée Loretta Lynch, la procureure de Brooklyn. Lire la suite …