ESPACE PRO

Inscription

Non classé

Place de marché normalisé aux enchères – communiqué (extrait)

Concernant sa Place de Marché Normalisée aux Enchères, Artprice ne peut que constater la volonté très clairement affichée et sans ambiguïté du Conseil des Ventes Volontaires (Instance de régulation française du Marché de l’Art) de modifier à nouveau la loi du 20 juillet 2011 (2011-850) et notamment l’article 5, sous lequel Artprice a bâti son cahier des charges et sa Place de Marché Normalisée aux Enchères en tant que « infrastructure permettant la réalisation d’opérations de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique ».

Cette position inconcevable mène ainsi Artprice à redévelopper intégralement cette activité en Asie, plus particulièrement à Hong Kong avec de nouvelles plates-formes bancaires pour 2014.

Pour mémoire, Artprice rappelle que la France s’est vue sérieusement remise à l’ordre par la vraie fausse réforme du 10 juillet 2000. De surcroît, la France a produit, pour sa deuxième réforme de 2011, une nouvelle loi suite à la directive européenne sur les services, avec deux années de retard, tout cela pour préserver les intérêts des acteurs français, ce qui n’a pas empêché le déclin de la France, reléguée désormais avec 4% de parts de marché fine art et moins de 2,7% sur le segment contemporain.

Artprice a donc pris connaissance par la presse, d’une troisième « réforme » française sur les enchères d’art en préparation visant principalement les acteurs de l’Internet. Cette démarche se passe de tout commentaire. Cet incroyable posture française pour annihiler les enchères d’art sur Internet illustre parfaitement le climat économique et politique actuel en France.

Cette focalisation du Conseil des Ventes, avec des déclarations publiques récurrentes telles que: « les géants du net Artprice et Ebay ont créé une confusion vis-à-vis des consommateurs », vient corroborer la décision d’Artprice d’annoncer en Assemblée Générale d’installer intégralement sa Place de Marché Normalisée à prix fixe et aux enchères en Asie où se réalise plus de 50% du Marché de l’Art mondial, avec une prévision pour 2015 de 70% (Cf. Evénements futurs: Déplacement du cœur industriel de Artprice à Hong kong  http://www.actusnews.com/communique.php?ID=ACTUS-0-32651).

Cette démarche relève de l’acte de gestion salutaire et bénéfique pour Artprice, ses clients, ses actionnaires français et étrangers au regard de l’état des lieux du Marché de l’Art et des entraves en France.

Artprice rappelle que sa Place de Marché Normalisée à prix fixe (pour laquelle elle ne perçoit aucune commission) croît de manière conséquente d’année en année depuis 2005, notamment sur l’année 2013.

Mit diesem account haben ghostwriting deutschland sie auch zugriff auf moodle pdf target feopenlink onclick vhwin window